Pierre Desproges

Pierre Desproges – Les étrangers sont nuls.

Dans le dernier JDD, la sympathique Michèle Bernier, la fille du professeur Choron a fracassé le Charlie Hebdo contemporain, trop politisé selon elle. Elle nous rappelle que les membres de la joyeuse bande qui officiait dans les années 80 étaient « Des illuminés beaucoup plus généreux dans leur façon de concevoir le monde et de le casser en mille morceaux avec des grands éclats de rire. Ils n’affichaient pas d’engagement politique »

L’un des meilleurs humoriste que la France est connu, Pierre Desproges, y tenait une chronique appelé “les étrangers sont nuls”et qui lui faudrait aujourd’hui la prison. Pour vous lecteurs, une petite sélection de ses plus effroyables propos tenues à l’époque du Charlie subversif;

L’Anglais est-il une créature de Dieu ?

Certes. Nous sommes tous des créatures de Dieu. L’agnelet qui va au ruisseau est une créature de Dieu. Même la hyène et le chacal chafouin sont des créatures de Dieu.

Les qataris

Le Qatar compte à peine plus de 100 000 habitants pour une superficie de 22 000 kilomètres carrés. Toutes proportions gardées, force nous est de constater qu’il y a dix fois moins de bougnoules au Qatar que dans les Bouches-du-Rhône. Je dois dire que ça m’énerve. Pourtant, je ne suis pas raciste, surtout depuis que je vis avec deux aspirateurs de couleur.

Les irlandais

D’une rusticité invraisemblable, il chassait le bébé phoque à la scie sauteuse, vivisectionnait les brontosaures à des fins mercantiles et se livrait sur les aigles royaux à des manipulations copulatoires et autres attouchements fébriles que la morale réprouve.

L’israélien

Les Israéliens sont appelés ainsi parce qu’ils sont juifs. C’est-à-dire qu’ils ont le nez crochu, les doigts crochus, les yeux crochus, et la banane pelée. Pourquoi les doigts crochus ? Parce que, quand les Israéliens sont encore bébés, les rabbins leur crochètent les doigts à des fins religieuses. Mais c’est aussi une question d’hygiène.

Les grecs

Les Grecs s’appellent aussi « Hélène » : c’est dire à quel point ils sont pédés. Quelquefois, ils enculent même leurs chevaux et roulent des pelles aux poneyses. Cette pratique fort répandue n’est autre que l’hipposexualité, du grec hippo, le cheval, et sexualité, crac-crac.

L’allemand

L’Allemagne de l’Ouest est séparée de l’Allemagne de l’Est par un mur assez joli bien qu’un peu sobre. Ce mur est appelé Mur de la Honte parce que, quand les juifs des deux côtés viennent se lamenter dessus, les Allemands les montrent du doigt en ricanant un peu (les Allemands sont moqueurs).

Les turcs

Les Turcs sont moins sauvages que la plupart des bougnoules. Certains même sont fonctionnaires, d’autres ont des gourmettes. N’oublions pas que ce sont les Turcs qui ont inventé les chiottes, qui distinguent l’Homme de la bête. C’est en effet en 612 après Jésus-Christ que le grand Archie Merde s’écria « Eurêka ! » en sortant de ses latrines. Il avait eu le premier l’idée de baisser son pantalon avant de chier.

Les swazilandais

Le Swaziland est un pays riche par son agriculture (record mondial d’excédent agricole par rapport au PNB), par les réserves de son sous-sol (20% du PNB) et le nombre de ses Nègres (100% du cheptel).

Les Français sont nuls. 

Pas tous. Pas mon crémier, qui veut voir la finale Le Pen-Marchais arbitrée par Polac à la salle Wagram, mais les Français coincés chafouins qui s’indignent parce qu’on a dit prout-prout-salope dans leur télé. Changez de chaîne, connards, c’est fait pour ça, les boutons. Quand vous voyez trois loubards tabasser une vieille à Strasbourg-Saint-Denis, vous regardez ailleurs. Eh bien, faites pareil quand il se passe vraiment quelque chose dans votre téléviseur. Regardez ailleurs. Regardez « Le grand échiquier ».

 

 

Date de création : 03/04/2016 – 16:38 

Phil

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *