COVID-19 Les courbes de la mortalité et des entrées en réanimation dans le grand Est

                                               A entendre les uns et les autres- Les journalistes, certains médecins et autres imminents professeurs qui sont tous autant d’oiseaux de mauvaise augure- L’épidémie galoperait à une vitesse folle , nous mettant tous ainsi en danger de mort éminente. Mais quand on regarde la réalité des chiffres on ne voit aucune courbe croissant à des vitesses exponentielles. Au contraire, dans leurs globalités les courbes sont en train de redescendre doucement mais surement. Il y a bien sur quelques départements, surtout certaines  grandes métropoles comme Marseille ou il subsiste des tension en réanimation  sans que ce soit,  pour autant, une catastrophe sanitaire.

                                                 Afin de se faire une idée de la situation, il a été choisi la région du Grand Est et ses dix départements pour comprendre l’évolution de l’épidémie en observant les courbes d’occupation des services de réanimation le 30 janvier 2021. Région qui compte 5 549 586 soit 8,5 %  de la population française.

                                                   Il y a, aujourd’hui 30 janvier, 323 personnes en réanimation , ce qui représente un pourcentage de 0.0058 % de la population.

 

La situation globale dans le Grand Est

La ligne bleu représente la situation au niveau national.

La ligne rouge au niveau régionale.

                                            Il y a aujourd’hui, au niveau national, 3103 personnes hospitalisées dans les services de réanimation. Ce qui représente pour une population de 67 848 156 habitants un pourcentage  de 0.0045 % , une personne sur 305316. C’est à dire une proportion infime loin d’un désastre généralisé.

                                          Ce qui induit forcement la question suivante: pourquoi autant de restrictions, qui vont avoir une répercussion dramatique sur la France et les français, pour si peu de cas ?…

Même si certains départements sont au dessus de la moyenne nationale (en rouge) cela reste dans  une proportion minime au regard de leu population.

Ardennes

Nombre d’habitants: 271 845

Nombre de personne en réa: 10

%  de la population : 0.0036 %

Marnes

Nombre d’habitants: 567 452

Nombre de personne en réa: 11

%  de la population : 0.0019

Aube

Nombre d’habitants: 310 020

Nombre de personne en réa: 8

%  de la population : 0.0025

Meuse

Nombre d’habitants: 185 355

Nombre de personne en réa: 6

%  de la population : 0.0032

Haute Marne

Nombre d’habitants: 174 069

Nombre de personne en réa: 11

%  de la population : 0.0063

Meurthe et Moselle

Nombre d’habitants: 733 469

Nombre de personne en réa: 53

%  de la population : 0.0072

Vosges

Nombre d’habitants: 366 112

Nombre de personne en réa: 10

%  de la population : 0.0027

Moselle

Nombre d’habitants: 1 043 524

Nombre de personne en réa: 59

%  de la population : 0.0056

Haut Rhin

Nombre d’habitants: 764 981

Nombre de personne en réa: 59

%  de la population : 0.0077

Bas Rhin

Nombre d’habitants: 1 133 552

Nombre de personne en réa: 77

%  de la population : 0.0067

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

© Tous les droits sont réservés

Fait avec ❤ par Philippe Boyer

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.